Cet article est utile ?
Air Caraïbes avis

Quand on n’a pas l’habitude de voyager, planifier son voyage peut sembler compliqué. On ne sait même pas par où commencer. Certes, lorsqu’on décide de partir à l’autre bout du monde, il y a certaines choses à penser et à prévoir. Grâce à quelques astuces et en s’y prenant convenablement, la planification d’un voyage n’a rien de si difficile.

Bien choisir sa destination

La première chose à faire pour préparer son voyage est de choisir sa destination. Cette étape est déterminante, car le succès de votre voyage en dépend. Pour choisir votre destination, vous devez tenir compte de plusieurs critères à savoir :

  • Votre budget : voyager en Norvège n’implique pas le même budget qu’un voyage en Thaïlande. Veillez à bien considérer tous les aspects de votre voyage dans votre calcul comme les formalités, le moyen de déplacement sur place, l’hébergement, etc.
  • Les procédures pour entrer dans le pays de votre choix : pour un voyage en USA par exemple, vous devez organiser votre voyage plusieurs mois à l’avance.
  • La période : avant tout, il est important de vous renseigner sur la météo de votre pays de destination, ainsi que les éventuelles manifestations ou fêtes locales à cette période que vous avez choisi de partir.
  • La durée de votre voyage : si vous partez pour une semaine, optez pour une destination plus proche au risque de gâcher plusieurs jours sur la route.

Comment choisir sa compagnie aérienne ?

Le choix de la compagnie aérienne reste une étape importante. Avec le nombre de compagnies aériennes qui existe, il n’est pas évident de choisir. Vous pouvez utiliser les comparateurs de vols en ligne pour décider. Mais là encore, vous avez l’embarras du choix. Pour vous simplifier la tâche, basez-vous sur certains critères.

·      Le prix

Faites attention aux bons plans. Le prix est le premier critère à considérer, celui qui classe les vols dans le comparateur et celui qui impactera votre carte bleue. Un vol avec plusieurs escales ou une longue escale est souvent moins cher qu’un vol direct. Méfiez-vous également des prix trop bas où se cachent la plupart du temps des soucis ou des complications. Par ailleurs, quand vous comparez les vols, attention aux frais qui s’ajouteront lors du paiement de votre réservation.

·      La durée du vol

Dans les comparateurs de vols, pensez à vérifier les détails du vol. Vous pouvez contrôler les durées totales de vols. En général, un long vol sous-entend que l’avion n’est pas tout neuf. Ce qui veut dire potentiellement une légère surcharge et moins de confort à bord. Cela peut aussi signifier un arrêt technique en cours de trajet, ce qui prolongera la durée de votre voyage. Sur certains comparateurs, il est possible de voir en détail par exemple les durées et les changements potentiels.

·      Les évaluations clients 

Sur certains comparateurs de vols, vous trouverez des évaluations client de la compagnie aérienne en question. Celle-ci peut se faire par un système de note sur cinq pour chaque compagnie aérienne. C’est un moyen fiable d’avoir une idée du service offert par la compagnie. Le plus souvent, ce sont les compagnies aux destinations lointaines qui sont les mieux notées.

·      La nourriture

Avec seulement deux repas pour 12 heures de vol, il vaut mieux qu’ils soient bons. Vous pouvez avoir une idée du repas au prix à payer à la réservation. Les compagnies asiatiques sont réputées pour proposer de la nourriture de bonne qualité. Choisissez votre compagnie en fonction de la nourriture qu’elle propose.

Bien choisir entre vols avec ou sans escale

Voici le critère qui prend la tête de plusieurs voyageurs. Ce que vous devez connaître quand votre vol présente une escale est avant tout sa durée et les horaires. Avec une longue escale de nuit par exemple, vous serez obligé de prendre un hôtel ou dormir sur des fauteuils ou par terre.

Certaines personnes préfèrent payer un peu plus cher et ne pas avoir d’escale plutôt que de passer 5 heures dans une zone de transit entre deux vols et arriver fatiguées à destination. Sachez que certaines compagnies aériennes proposent un hôtel avec navette et repas pour les clients ayant une escale entre 6 et 8 heures, et ce, même pour les classes économiques.

Par ailleurs, s’il faut changer d’aéroport, ceux-ci sont représentés par des codes de 3 lettres. Cela est possible dans les grandes villes telles que Londres, Paris, Tokyo, New York et autres. Ce qui implique un coût supplémentaire de navette qui peut grimper notamment à Londres ou New York.

Sans parler du temps que cela génèrera, puisqu’il vous faut passer par l’immigration et récupérer vos bagages, prendre votre navette et refaire un check-in au nouvel aéroport. En outre, le changement de terminal est possible, mais moins contraignant que le changement d’aéroport. C’est potentiellement long et peut demander le passage par l’immigration.

Et pour finir, dans certains pays, un visa de transit est nécessaire. Il se peut que vous deviez le demander à l’ambassade avant de prendre votre avion. Pour une escale aux États-Unis par exemple, vous devez demander votre ESTA avant de partir et passer par la case immigration à l’aéroport.

Réserver son logement et organiser vos déplacements sur place

Le meilleur moyen d’éviter les mauvaises surprises et les stress éventuels est de réserver son logement sur place. Cela vous permet également de consulter à votre aise et de choisir le logement susceptible de vous plaire. D’autant plus que vous pouvez modifier vos réservations une fois sur place si vous le souhaitez. Il vous est possible de réserver vos logements en utilisant des sites dédiés. Certains sites vous offrent la possibilité d’annuler vos réservations jusqu’à 48 heures avant votre arrivée. Ce qui vous permet de changer de plan si vous le voulez.

Outre le logement, vous devez aussi vous interroger sur vos déplacements. Certes, vous n’aurez pas à organiser vos déplacements dans les moindres détails. Mais il peut s’avérer nécessaire de planifier au moins votre trajet depuis l’aéroport jusqu’à votre logement. Dans certains pays, prendre le taxi est beaucoup plus cher que prendre les transports en commun. Il existe aussi des services de navettes privées que vous pouvez réserver à l’avance. Certains hôtels ont même leur propre service de navettes.