Blog Voyage
Blog Voyage Guide Voyage Forum Voyage Partez en voyage Mon Compte
 

Madrid, Barcelone, Séville, la trilogie espagnole

Madrid, Barcelone, Séville, la trilogie espagnole

Si vous prévoyez une visite en Espagne, vous avez le choix entre trois régions principales : le pays catalan avec Barcelone, le centre du pays avec Madrid, et l'Andalousie avec Séville. Ces trois villes témoignent de la richesse culturelle de l'Espagne, chacune symbolisant une région du pays avec ses traditions et son histoire.

Barcelone
Ville agréable à vivre, elle possède le plus grand parc urbain du monde, le parc Collserola.
La tauromachie est une tradition catalane et l'un des principaux monuments de Barcelone sont les arènes de la Monumental. Construit en 1914, le bâtiment de brique est un mélange de styles Mudéjar et Byzantin accueillant principalement des spectacles et abritant le musée de la tauromachie.
La Familia Sagrada est le symbole de Barcelone, mais l'architecte Gaudi a laissé d'autres chef-d'œuvres dans la ville. La Casa Batllò consiste en la transformation d'un immeuble qui a eu lieu entre 1904 et 1906 et est surnommée la Maison des os à cause de la ressemblance des balcons avec des fragments de crâne.
Le football est le sport roi à Barcelone grâce au club de la ville. Il fait partie d'un club omnisports qui a également gagné des titres en basket-ball et handball, sports du coup très pratiqués ici. Autre sport favori des barcelonais, le skateboard, pratiqué notamment sur le parvis du Musée d'art contemporain.
Barcelone rime avec fête et nuits sans fins., et clubs. Une soirée commence dans les bars à tapas du quartier Gothique et se prolonge dans les clubs du quartier d'El Rava, dont certains sont ouverts jusqu'à six heures du matin.

Madrid
La rivale de Barcelone est la capitale du pays ainsi que le symbole du cœur du pays. Ici, les monuments historiques sont légions à commencer par le Palacio Real, l'imposante et magnifique résidence de la famille royale espagnole. Les églises sont bien entendues nombreuses et importantes à Madrid, avec notamment l'église San Isidro et l'église San Francisco el Grande. En tant que capitale des toreros, Madrid compte de superbes arènes comme celles de Las Ventas, datant de 1931 avec une capacité de près de 24 000 personnes, en faisant les troisièmes plus grandes au monde.
Évidemment, le football est le sport numéro un à Madrid, et la rivalité du club de la ville avec celui de Barcelone est mondialement connue. On y pratique beaucoup le basket-ball, et la section du Real Madrid est d'ailleurs le club le plus titré d'Europe. La ville accueille un tournoi de tennis, le Mutua Madrid Open.
L'autre passion des madrilènes est de faire la fête, et on trouve plusieurs quartiers animés en soirée, spécialement au nord de la Gran Via. C’est également une ville idéale pour améliorer son niveau de langue : http://www.esl.ch/fr/sejour-linguistique.htm. Pour la musique alternative, allez dans les bars de la Malasana, tandis que pour des soirées dance, le quartier gay de Chueca rassemble les fêtards les plus animés. Si les clubs sont maintenant obligés de fermer à trois heures du matin, certains bars sont ouverts jusqu'à sept heures !

Séville
Capitale de l'Andalousie, Séville est riche en monuments témoignant de l'influence de l'occupation arabe. La Casa de Pilatos est d'ailleurs un bâtiment aux différentes architectures, renaissance, baroque et mudéjar. Le Palais Royal est quant à lui l'un des exemples d'architecture mudéjar les plus beaux du pays. Il vous sera impossible de manquer la Cathédrale Giralda qui est le plus grand monument gothique au monde ainsi que la troisième plus grande cathédrale.
Séville possède de nombreux équipements sportifs publics ainsi que trois stades de football, dont l'un est utilisé par le FC Séville. Parmi les autres sports préférés des habitants se trouvent le basket-ball, le golf, le ski, ainsi que la corrida. Vivre à Séville c’est profiter au maximum de l’art de vivre espagnol tout en performant ses acquis linguistiques.
La tradition du tapeo est très pratiquée à Séville et consiste à aller de bar en bar pour déguster un verre et des tapas, souvent en guise de dîner. Pour continuer la soirée, le quartier de Triana qui se trouve au bord du fleuve Guadalquivir est celui des bars, tandis que les boites de nuits sont dans le quartier de l'Arenal. En été, des discothèques en plein air sont installées dans le parc de Maria Luisa.


 

 

Autres guides de voyage

 

Espagne